Aller au contenu principal

Devenir Aide-Soignant

Le métier d'aide-soignant

L’aide-soignant est formé aux techniques de soins aux personnes et assiste le personnel soignant.

Il veille à de nombreux facteurs d’hygiène et de sécurité, détecte les problèmes éventuels et assure le premier relais de communication entre le patient et l’équipe pluridisciplinaire.

Soins de base et hygiène

Soins de base et hygiène

Il effectue les soins de base (aider les patients à manger, à s’hydrater, s’habiller, se déplacer, etc.) et se charge également des soins d’hygiène.

Actes délégués

L’aide-soignant peut également être amené à prendre en charge certaines activités déléguées par l’infirmier1: aider à l’hydratation et à l’alimentation des patients par voie orale, prendre la température ou le pouls, aider à la prise de médicament par voie orale, informer et conseiller les patients et leur famille conformément au plan de soins, ou encore assister les patients et leur entourage dans les moments difficiles.

Actes délégués
Logistique

Logistique

De plus, l’aide-soignant doit veiller aux aspects logistiques. Au sein du service d’une institution ou d’un service d’Aide à la Vie Journalière (AVJ), il s’agira par exemple d’aménager de façon ergonomique l’espace de vie, nettoyer le matériel de cuisine de l’unité, distribuer les repas et les boissons aux patients, ou encore veiller à préparer, entretenir et ranger le matériel de soins.

Tâches administratives

L’aide-soignant effectue également les tâches administratives liées au bon fonctionnement du service (comme la commande de repas, la prise de rendez-vous pour les patients, etc.). Au domicile du patient, l’aide-soignant veillera plus globalement au bien-être et au confort du patient et veillera également à l’entretien et au rangement de son matériel de soin

Tâches administratives
Liens privilegiés

Liens privilegiés

L’aide-soignant entretient aussi un contact privilégié au quotidien  avec les patients. Il les accompagne, les informe au mieux et contribue au soutien psychosocial des patients et de leur famille. L’aide-soignant veille en outre à offrir un environnement de vie agréable aux patients.

Communiquer

Enfin, il assure la continuité et la qualité des soins en veillant à communiquer les informations nécessaires aux infirmiers et autres spécialistes des soins de santé et en participant par exemple aux échanges interdisciplinaires.

Communiquer

1 (Définies dans l’arrêté royal du 12 janvier 2006)