Aller au contenu principal

Devenir Aide-Soignant

Formation en alternance

La formation d’aide-soignant en enseignement d’alternance permet de s’orienter vers le métier d’aide-soignant dès l’enseignement secondaire. En commençant en 5ème secondaire, la formation est proposée sur une durée de 3 ans.

La formation d’aide-soignant en alternance est assurée par les CEFA (Centre d’Education et de Formation en Alternance). Elle est généralement composée de 2 jours de formation générale au CEFA et 3 jours d’activités en entreprise tout au long de l’année (pratique professionnelle avec une convention de stage ou un contrat de travail à temps partiel pour lequel le jeune reçoit une indemnité d’apprentissage ou une rémunération).

Plusieurs types de contrats sont actuellement possibles. Les contrats les plus usités sont :

  • le nouveau contrat commun en vigueur depuis 2015,

  • le contrat d’apprentissage des professions salariées, CAPS (ancien CAI)

  • le contrat à mi-temps

Conditions d’accès 

  • En 3ème ou 4ème année (2ème degré de l’enseignement secondaire d’alternance), il est déjà possible de s’orienter vers le métier d’aide-soignant en choisissant la section aide logistique et de collectivité. Il n’y a pas de conditions particulières de diplôme. Il faut simplement être âgé de minimum 16 ans. C’est également possible de vous inscrire si vous avez 15 ans, à condition d’avoir réalisé deux années de secondaire (sans condition de réussite).

  • Pour accéder à la 5ème année (3ème degré de l’enseignement secondaire d’alternance), le Certificat du 2ème degré (C2D) anciennement appelé Certificat d’Enseignement Secondaire Inférieur (CESI), ou une attestation de réorientation sera nécessaire.

  • Pour accéder à la 7ème année section aide-soignant, il faudra réussir les 5ème et 6ème années en aide-familiale.

Certification 

Comme l’enseignement de plein exercice, la formation complète en alternance vous donnera accès à un Certificat de qualification (permettant d’obtenir le visa d’aide-soignant) en fin de parcours  et si le niveau théorique est satisfaisant, au Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur (CESS) !